Sally, bipolaire, Tout roule


“Depuis enfant mon cerveau est saccagé, amour j’ai plus le temps de t’amadouer. Faut que je

commence par m’accepter” : un aveu de vulnérabilité, touchant. Sally parle de sa maladie, la

bipolarité, l’envie d’être au sommet vs la réalité, plus souvent coincée dans son lit, immobile,

incapable de bouger, paralysée.




Le clip du morceau, Tout roule, est claustrophobique. La photographe Jade Lombard, directrice

artistique dans le luxe et la beauté, signe sa première réalisation sous son nom propre. Elle sublime

les troubles de l’humeur de l’artiste, alternant les tableaux entre euphorie et dépression. Visages et

corps démultipliés, enfermés, statufiés, masqués, s’agitent dans un ballet aussi tragique que sublime.



Director: Jade Lombard

Réalisatrice : Jade Lombard

Producteur : Cédric Barus

Producteur : Charlotte Benhamou

Dir De Prod : Thomas Duchene

1ere Ass Réal : Valentin Peoch

Régisseur Général : Michael Chandlee

Régisseur : Jeremy Mollard

Post-Production : Frenzy

Montage : Flora Jacquot

Graphistes : Clément Chasseray. Titouan Harel , Fabrice Sese

Assistant : Léo Voirriot

Etalonnage : Alice Prudhomme @ Small Studio


Instagram : https://www.instagram.com/sweetchilis...

Twitter : https://twitter.com/sweetchilisally

Facebook : https://www.facebook.com/SallySweetCh...

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCWvg...


#saly #toutroule #bipolaire #bipolarité #JadeLombard #musiqueactuelle #cinematic #white&blackmagazine #wbmagazine #wbcapture

55 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout